Un hémisphère dans une chevelure beaudelaire

Pages: 6 (1413 mots) Publié le: 11 mai 2011
Introduction
> «Faire
> du poème en prose est la forme par excellence de la poésie moderne
> et urbaine». Cette citation est l’une des plus importantes de
> Baudelaire, qui est un célèbre poète du 19 ème siècle. Celle-ci
> est bien illustrée par la recherche constante de l’idéal, qu’il
> transcrit dans son recueil posthume le Spleen de Paris publié
> en 1862, tout de suite après Parfumexotique. Ce recueil est
> inspiré par sa compagne métisse Jeanne Duval ce qui explique le
> titre de celui-ci. Dans son poème Un hémisphère dans la
> chevelure, Baudelaire voue un véritable culte aux cheveux de
> cette dernière. [LECTURE]. Nous verrons dans une première partie,
> comment s’articule le poème en prose du poète, puis dans un
> deuxième le fétichisme de la chevelure et enfin lessentiments de
> Baudelaire face à celle-ci.
>
>
>
>
> I.
> Le Poème en Prose
> 1)
> La forme du poème
> Baudelaire
> est le précurseur du poème en prose. Un hémisphère dans une
> chevelure, comporte 7 paragraphes. Contrairement à un poème
> classique il ne comporte ni rimes ni vers. Cependant Charles
> Baudelaire utilise un grand nombre de figures de styles autour d’un
> mêmethème poétique, ce qui est l’une des caractéristiques du
> poème. On remarque, de plus une boucle entre le début et la fin du
> poème par la répétition de la structure «laisse moi» suivi d’un
> verbes à l’infinitif, l'adverbe «longtemps» et l’évocation de
> divers souvenirs. Cette boucle permet d’entourer le poème. Elle
> est redoublée par l’anaphore du «dans» aux 3eme, 4eme et 5eme
>paragraphes. L’anaphore permet d’introduire un rythme de
> répétition, à défaut de rimes, ce qui donne aussi un air musical
> au poème.
>
> 2)
> Le thème musical
> Le
> thème musical à une importance au niveau du rythme donc par
> l’anaphore, mais aussi par les répétitions d’autres termes qui
> donnent effet de refrain comme «chevelure» x3+ «dans»x3 dont les
> paragraphes ainsi annoncés’apparenteraient à des couplets. Le
> poète, par le récit de ses souvenirs nous laissent imaginer, le
> chant de la mer et des tropiques «ils contiennent de grandes mers
> dont les moussons me portent vers de charmants climats», «l’infini
> de l’azur tropical». Charles Baudelaire utilise même, plus
> explicitement des mots qui se rapportent à ce thème avec «chants
> mélancolique» et«musique» dont ilest lui-même sensible «bercées
> par le roulis imperceptible du port».
>
>
>
>
> 3)
> Le lyrisme
> Charles
> Baudelaire exprime clairement ses sentiments personnels. On relève
> ainsi la présence du pronom personnel à la première personne du
> singulier avec «j’entrevois» «je sens» «je respire». Dont le
> destinataire direct est Jeanne Duval avec le pronom personnel à la
>deuxième personne du singulier «si tu pouvais» et «ta chevelure»
> «tes cheveux» etc.
> On dénote
> alors ses propres envies vis-à-vis de sa compagne, et plus
> précisément de ses cheveux. (Que l’on décrira plus tard). Le
> thème du voyage et des pays tropicaux, ici évoqués, sont aussi une
> caractéristique du lyrisme.
>
>
>
>
> II.
> Le fétichisme de la chevelure
> 1)
> Présencecontinue
> Les
> cheveux sont constamment présents et constituent le thème central
> du poème.
> On
> distingue alors le champ lexical de la chevelure avec «cheveux»(x3),
> «tresses» (et «chevelure» (x5). Ce champ lexical et la répétition
> de ces mots traduisent le véritable fétichisme, l’obsession
> qu’accorde Baudelaire à celle-ci. Ici l’importance de la
> chevelure traduit une véritablehyperbole. Il s’agit d’une
> métonymie de Jeanne Duval par ses cheveux.
> Le
> poète est tellement obsédé par la chevelure qu’il ne voit pas
> les choses autour d’elle. C’est son seul sujet. Le titre du
> poème: Un hémisphère dans une chevelure montre bien
> l’importance qu’il y accorde. La chevelure est comparée ici par
> cette métaphore à la moitié du Sud de la Terre, impliquant une
>...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé beaudelaire " la chevelure" les fleurs du mal et "un hémisphére dans une chevelure"
  • Un hémisphère dans une chevelure
  • Un hémisphère dans une chevelure
  • Une hemisphère dans une chevelure
  • Un hémisphère dans ta chevelure
  • Une hémisphère dans une chevelure
  • Un hemisphère dans une chevelure
  • Beaudelaire, les fleurs du mal (19° siècle), un hémisphère dans une chevelure (1862)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !