L'alcoolisme dans l'assommoir d'emile zola

1498 mots 6 pages
Exposé sur l'Assommoir d'Émile Zola.

L'alcoolisme dans le roman et au XIXème siècle
Problématique : Quelles sont les causes et les conséquences de l'alcoolisme dans l'Assommoir ? Pourquoi boit-on ai XIXème siècle ?

Introduction Au XIXème siècle, les classes moyennes vivant dans les quartiers populaires sont souvent touchées par l'alcool. Ils se réunissent pour se retrouver et se détendre entre amis, dans des cabarets ou des guinguettes, où l'alcool y est vendu moins cher. Par leur prix accessible à tous, ces lieux attirent une très large clientèle, notamment les plus démunis : c'est l'ivrognerie populaire. Ces tavernes sont une sorte d'exutoire pour ces personnes. Elles oublient la laideur de leur quotidien, ainsi que les problèmes rencontrés dans leur misérable vie. En effet, l'alcool est pour eux le moyen de combler un vide.

I- À quoi sert l'alcool en général ?
''L'alcool est un anesthésique qui permet de supporter l'opération de la vie.'' George Bernard Shaw

En général, au XIXème siècle et dans le roman, on boit pour oublier la routine. On trouve la vie trop monotone ; l'alcool sert à se changer les idées. Mais à cette époque, l'alcool est surtout la clef de la convivialité. On se retrouve entre amis, on s'amuse et se détend en passant du bon temps avec ceux qu'on aime. Par ailleurs, boire est dans les mœurs, tout le monde boit, c'est une habitude. L'alcool sert à oublier les problèmes du quotidien qui peuvent être plus ou moins graves. Pour les plus démunis, boire sert à ne plus sentir la faim et à se réchauffer.

II- Les notes de Zola

Lorsque Zola écrit ses notes, il fait des recherches sur l'alcoolisme et la maladie du « Delirium tremens » pour que le portrait de Coupeau ait l'air réaliste. Il veut que l'alcool soit vraiment présent dans sa vie pour démontrer ce que boire peut entraîner : la mort.

III- Coupeau
''L'alcool c'est comme la beauté ou le confort. On s'y habitue, on n'y Fait plus attention.'' Louis Ferdinand Céline

Sa

en relation

  • fdgfb
    1278 mots | 6 pages
  • Le thème de l’hérédité à travers le roman «l’assommoir ».
    1664 mots | 7 pages
  • Révolution industrielle
    4366 mots | 18 pages
  • L'assommoir
    417 mots | 2 pages
  • Alcoolisme dans l'Assommoir
    9811 mots | 40 pages
  • Emile Zola L Assommoir
    1142 mots | 5 pages
  • l assomoir
    795 mots | 4 pages
  • l'assomoir
    4113 mots | 17 pages
  • Zola
    2074 mots | 9 pages
  • L'assommoir de zola
    1417 mots | 6 pages