L'histoire de la justice pénale

Pages: 20 (4845 mots) Publié le: 3 novembre 2010
Sommaire
I. La période classique : vengeance / expiation PUIS justice 2
A. La répression vengeresse ou expiatrice 2
1. La vengeance : L’offensé cherche à se venger 2
2. Le sentiment de répression expiatoire et exemplaire. 3
B. L’avènement de la juste sanction 4
1. Les aspects politiques de la théorie classique : non à l’arbitraire du juge 4
2. Les apportscriminologiques de la théorie classique : Qu’est ce qu’une juste peine ? 5
II. Les positivistes : idée de prévention et de guérison 5
A. Le déterminisme 6
1. Le déterminisme anthropologique de Lombroso 6
2. Le déterminisme sociologique de Ferri 6
B. Le droit de la défense sociale 6
1. Que faut il entendre par « défense sociale ». 6
2. Mesure prise sous l’influence des positivistes 73. Les mesures de la défense sociale nouvelle. 7
III. Les solutions positives 7
A. Le droit pénal du XIXe 7
B. Le droit pénal du XXe 7
1. Première moitié : forte présence des idées positivistes 7
2. Seconde moitié du XXe 7

CH1 – DTPEN
La peur inspirée par l’infraction, trouble à l’ordre public

Pourquoi punir ? Comment ? Qui punit ? Ce sont les réponses qui forment lapolitique criminel. L’histoire montre que le fil conducteur de la politique pénale a varié au cours du temps.

La période classique : vengeance / expiation PUIS justice

Cette évolution a eu lieu petit a petit.

1 La répression vengeresse ou expiatrice

1 La vengeance : L’offensé cherche à se venger

Définition : la peine causée à un offenseur pour la satisfaction personnelle del’offensé.
« La vengeance est un sentiment primitif, presque animal. » (Laroche Foucault) ( C’est pourtant avec ce sentiment de vengeance qu’est né le droit pénal.

1 Le stade de la vengeance privée : les sociétés primitives

Cette vengeance privée s’exerçait soit à l’intérieur du groupe ou de la famille dès lors qu’il y avait un acte de violence commis dans ce groupe, soit entre les membres d’uneautre famille.
• A l’intérieur du groupe, il y a un chef qui, lorsque quelqu'un commet une infraction, pour éviter la colère du Dieu devant l’acte commis, doit montrer que le groupe se désolidarise du coupable.
• Entre clan, la vengeance est un droit ou un devoir pour la victime et pour sa famille. Cette vengeance n’existe naturellement plus, sauf Corse où l’on parle de Vendetta(hostilité qui peut exister entre deux familles). Il faut bien comprendre que l’idée de vengeance obéit à un impératif moral. Venger l’offenseur qui a causé un dommage au clan est juste et moral. Cependant, pour ce qui est de l’exécution de cette vengeance, il n’y a plus de morale qui tienne : pas de considération d’age , de sexe, de circonstance atténuante, de caractère involontaire de l’action…
( Lavengeance privée dans les sociétés primitives était une garantie sommaire d’ordre social car si l’on sait qu’un meurtre sera vengé, on peut éviter de le commettre.

2 Le stade de la vengeance conventionnellement organisée

Petit à petit, on est passé de l’état de guerre privée à l’état de justice privée. Dans le premier état, il n’y a pas de limite. Dans la justice privée, on a un semblantd’organisation, un embryon d’organisme juridictionnel. L’état met en place les rouages essentiels de la répression mais laisse à la victime le soin de les faire fonctionner.

Quelles sont les causes de ce changement ?
• carractère épuisant de la guerre permanente
• Incompatibilité de la guerre privée avec l’organisation en cité
• Perte d’importance du rôle du chez de famille auprofit du chef de cité dès que s’opère le passage famille ( cité
• La monté du religieu ! En effet, les sociétés primitives croyaient que le crime attirait la colère des Dieux. Pour apaiser le courroux divin, il faut faire expier le coupable pour rétablir l’équilibre et dissuader les autres.

Comment s’est opéré le changement ? c’est grâce à l’action du pouvoir central qui a contrôlé...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Justice pénale et justice civile
  • Justice pénale
  • EMC la justice penale
  • Résumé de l'histoire de la justice en france
  • La justice pénale internationale
  • l'histoire du droit pénal spécial
  • Pénal : l'histoire d'un cours
  • La justice penale des mineurs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !