L'histoire de la justice pénale

4845 mots 20 pages
Sommaire
I. La période classique : vengeance / expiation PUIS justice 2 A. La répression vengeresse ou expiatrice 2 1. La vengeance : L’offensé cherche à se venger 2 2. Le sentiment de répression expiatoire et exemplaire. 3 B. L’avènement de la juste sanction 4 1. Les aspects politiques de la théorie classique : non à l’arbitraire du juge 4 2. Les apports criminologiques de la théorie classique : Qu’est ce qu’une juste peine ? 5
II. Les positivistes : idée de prévention et de guérison 5 A. Le déterminisme 6 1. Le déterminisme anthropologique de Lombroso 6 2. Le déterminisme sociologique de Ferri 6 B. Le droit de la défense sociale 6 1. Que faut il entendre par « défense sociale ». 6 2. Mesure prise sous l’influence des positivistes 7 3. Les mesures de la défense sociale nouvelle. 7
III. Les solutions positives 7 A. Le droit pénal du XIXe 7 B. Le droit pénal du XXe 7 1. Première moitié : forte présence des idées positivistes 7 2. Seconde moitié du XXe 7

CH1 – DTPEN
La peur inspirée par l’infraction, trouble à l’ordre public

Pourquoi punir ? Comment ? Qui punit ? Ce sont les réponses qui forment la politique criminel. L’histoire montre que le fil conducteur de la politique pénale a varié au cours du temps.

La période classique : vengeance / expiation PUIS justice

Cette évolution a eu lieu petit a petit.

1 La répression vengeresse ou expiatrice

1 La vengeance : L’offensé cherche à se venger

Définition : la peine causée à un offenseur pour la satisfaction personnelle de l’offensé.
« La vengeance est un sentiment primitif, presque animal. » (Laroche Foucault) ( C’est pourtant avec ce sentiment de vengeance qu’est né le droit pénal.

1 Le stade de la vengeance privée : les sociétés primitives

Cette vengeance privée s’exerçait soit à l’intérieur du groupe ou de la famille dès lors qu’il y avait un acte de violence commis dans ce groupe, soit entre les membres

en relation

  • l'histoire du droit pénal spécial
    39961 mots | 160 pages
  • DROIT DE L'INTERNET
    836 mots | 4 pages
  • M Thodes De Travail
    814 mots | 4 pages
  • La justice en france
    3982 mots | 16 pages
  • Commentaire de texte d'a. laingui et a.legibre
    2560 mots | 11 pages
  • Introduction droit maroc
    3957 mots | 16 pages
  • Histoire droit pénal
    22700 mots | 91 pages
  • Cour pénale internationale
    908 mots | 4 pages
  • Histoire: l'amiante
    630 mots | 3 pages
  • Fiche d'arrêt 12 septembre 2002
    1494 mots | 6 pages