l'art au XX siècle

49436 mots 198 pages
"Je ne fais pas comme je veux, je fais comme je peux."
Braque

ART DU
20ème
SIECLE

Le fauvisme (1905-1907) et ses développements :
Les fondateurs du fauvisme : Henri matisse, André Derain, Maurice de Vlaminck
C’est un groupe d’avant-garde qui crée un scandale en 1905. L’impressionnisme avait débuté avec Edouard
Manet et son déjeuner sur l’herbe. Cela inaugure la notion de modernité. On a une première exposition chez Nadar. L’impressionnisme vient d’une raillerie devant « impression soleil levant » de Monet. Dès 1895,
Monet reconnait un succès et multiplie les expositions dans le monde. En 1900 Renoir connait ce même succès tout comme Degas. On trouve également les Nabis comme
Vuillard, Bonnard qui suivent le même sujet. Les refusés sont célébrés. En
1905 l’impressionnisme est un nouveau classicisme, ce sont les vainqueurs du présent. Après 1890 il nait peu d’artistes nouveaux.

Matisse :
C’est un élève aux beaux-arts dans l’atelier de Gustave moreau, il fait d’abord des natures mortes dans le style impressionniste et celui de
Cézanne.
Nature morte à la chocolatière, Pompidou :
Puis il suit le néo impressionnisme, c’est Signac qui le convertit { la touche séparée :
Luxe calme et volupté, Pompidou :
C’est un hommage au poème de Baudelaire qui donne une portée symboliste. On a une touche dominante des couleurs primaires qui reflètent les couleurs de méditerranée. On a une nature morte, sa femme et son fils. Il choisit de peindre des baigneuses en hommage à
Cézanne. Il utilise des touches séparées et non imitatives de la réalité. C’est un manifeste du bonheur, de la joie de vivre. Cette théorie divisionniste sera abandonnée par
Matisse. La critique est très sévère envers ce pointillisme, on pense qu’on ne voit plus les formes.
Après avoir lu le traité de Signac, Matisse s’essaya assez superficiellement { la technique de la division pour n’y revenir qu’au cours de l’hiver 1904-1905. En 1904, il devint membre du comité d’accrochage

en relation

  • Histoire des arts
    853 mots | 4 pages
  • Le saut de l'artiste dans le vide
    1868 mots | 8 pages
  • Exposée mouvement artistique
    912 mots | 4 pages
  • HDA: les demoiselles d'avignon , pablo picasso
    509 mots | 3 pages
  • Petit commentaire sur pierre francastel "art et technique aux xix et xx siècles"
    1763 mots | 8 pages
  • Le texte et l'image
    1092 mots | 5 pages
  • Comprendre guernica
    428 mots | 2 pages
  • Histoire littéraire
    925 mots | 4 pages
  • Essai.
    474 mots | 2 pages
  • L'art américain
    942 mots | 4 pages