Aliocha

par

Aliocha Krapivine

Aliocha, diminutif affectueux de son vrai prénom Alexis, vit avec ses parentsà Neuilly. À quatorze ans et demi, il fréquente le lycée de son quartier maisl’époque n’est pas à la tolérance, et en 1924, les autres jeunes garçons luifont bien comprendre que ses origines russes les dérangent et constituent unsujet de moquerie et une raison suffisante pour le mettre à l’écart.

En effet, Aliocha est d’origine russe, ses parents ayant émigré de Russieaprès la révolution de 1917. Fervents admirateurs du tsar Nicolas II, ilsn’espèrent qu’un prompt retour à l’impérialisme afin de pouvoir retourner dansleur pays natal. Ils se réjouissent de la mort de Lénine, qu’ils considéraientcomme un simple obstacle à leur retour d’exil. N’ayant pu rester en Russie,c’est la Russie qu’ils emportent avec eux, vivant en France en s’efforçant derecréer leur univers originel. C’est ainsi dans une atmosphère de rejet du paysdans lequel ils sont contraints de vivre en attendant de meilleurs joursqu’Aliocha est élevé.

Il se comporte en élève simple, n’excelle pas mais n’est pas médiocre pourautant. Il se passionne pour la littérature et la culture française, par désirde s’éloigner de cette origine russe qu’il n’assume pas et dont il voudrait sedébarrasser.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Aliocha Krapivine >