Ballade des pendus

par

L’esthétique de la Ballade

LaBallade des pendus reste avant tout une ballade. À ce titre, ellerépond à un certain nombre de règles de structure auxquelles l’auteur restefidèle lors de la composition du poème. La ballade est composée de troisstrophes de dix vers, suivies d’un envoi de cinq vers. Chaque vers est à sontour composé de dix syllabes. En ceci, LaBallade des pendus se montre propice à une adaptation musicale. Sous cetaspect, on peut aussi noter que le dernier vers est répété dans chaque stropheet à la fin de l’envoi : « Maispriez Dieu que tous nous vueille absouldre ! ». Cette suppliqueréitérée, qui est l’élément caractéristique d’une ballade, renforce dans lepoème de Villon l’image de lamentations incessantes qu’il expose au lecteur.

Non seulement les strophes et lesvers font preuve d’une uniformité absolue en termes de longueur, mais égalementen termes de rimes. Les rimes, d’une strophe à l’autre, se situent en effet exactementaux mêmes emplacements. Dans la première partie de chaque strophe (les cinqpremiers vers), le premier vers rime avec le troisième, et le deuxième avec lequatrième et le cinquième ; tandis que dans la seconde moitié de la strophe(les cinq derniers vers), les vers six, sept et neuf riment entre eux, de mêmeque les vers huit et dix. Cet ordre est invariablement répété dans chaquestrophe et dans les cinq vers finaux de l’envoi.

 

Cinq premiers vers, strophe 2 :

Cinq premiers vers, strophe 3 :

« Se frères vous clamons, pas n’en devez

Avoir desdain, quoy que fusmes occiz

Par justice. Toutesfois, vous savez

Que tous hommes n’ont pas bon sens rassiz;

Excusez nous, puis que sommes transis »

 « La pluye nous a débuez et lavez,

Et le soleil desséchez et noirciz:

Pies, corbeaulx nous ont les yeulx cavez

Et arraché la barbe et les sourciz.

Jamais nul temps nous ne sommes assis »

 

Cette reproduction rigoureuse desséquences de rimes donne au poème une musicalité indéniable. Toutefois, lareproduction rigoureuse ne nuit aucunement au génie poétique de Villon. Malgréla structure parfaitement respectée de la ballade, la rhétorique et les images del’auteur ne sont en rien sacrifiées. LaBallade des pendus est donc un parfait exemple d’harmonie entre la forme etl’idée poétique.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur L’esthétique de la Ballade >