Chaque homme dans sa nuit

par

Présentation des personnages

Remarquable écrivain du XXème siècle, Julien Green (1900-1998) est né de parents américains à Paris. De confession chrétienne, il manifestera, plus tard, son penchant pour la foi catholique dont l’inspiration est si présente à travers son œuvre littéraire. Il découvre l’Amérique en 1919 et reste deux ans à l’Université de Virginie. Suite à cette période il commencera sérieusement sa carrière en tant qu’écrivain. En effet, de retour en France en 1922, il fait d’abord paraître une nouvelle remarquable, « Le Voyageur sur la Terre », puis une série d’études critiques et biographiques sur les auteurs anglo-saxons, sous le titre de « Suite » anglaise. Quelques années plus tard, il publie successivement « Léviathan » en 1929, « Épaves » en 1932 et « Minuit » en 1936.

De juillet 1940 à septembre 1945, il séjourne aux États-Unis où il écrit un roman en langue anglaise sur les souvenirs qu’il a de la France.

De nouveau en France, il connaît le succès grâce à son grand « Journal » composé de dix-neuf volumes à travers lesquels il étale sa vie de 1919 à 1998. Ce chef-d’œuvre ainsi que d’autres romans très appréciés par le public comme « Chaque Homme dans sa Nuit », (1960) suffirait à le ranger sans hésiter parmi les plus grands écrivains. Dans ce dernier comme la plupart de ses autres livres, d’ailleurs, l’écrivain traite du problème de la foi et de l’hypocrisie liée à celle-ci. Julien Green fait intervenir plusieurs personnages dans...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation des personnages >

Dissertation à propos de Chaque homme dans sa nuit