Escadrille 80

par

Mary Welland

C’est l’infirmière qui prend soin de Dahl alors qu’il souffre d’une cécité temporaire. Il tombe amoureux d’elle en écoutant sa voix et construit pour elle un visage dans son imagination qui ressemble à celui d’une actrice. Toutefois, lorsqu’il recouvre la vision, il perd la passion qui l’animait, parce qu’il était tombé amoureux d’un idéal qu’elle ne pouvait satisfaire.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Mary Welland >