Et si c'était vrai

par

Résumé

Arthur loue un appartement depuis dix jours. Un jour, en sortant de sa douche, il entend des claquements de doigts au rythme de la musique qu'il écoute, en provenance de sa penderie. Là, il surprend une femme cachée entre les cintres : il s'agit de « l'esprit » de Lauren, l'ancienne propriétaire du logement. Autrefois interne aux urgences, elle se trouve dans le coma depuis six mois suite à un accident de voiture. Alors qu’Arthur est abasourdi par cette intrusion, Lauren se montre tout aussi surprise qu'il puisse la voir. L’homme demande à ce qu'elle quitte son appartement, mais Lauren indique qu'elle est la propriétaire des lieux et qu'Arthur est en fait son « locataire post-mortem » – il aurait loué l'appartement à sa mère.

Le héros prend Lauren pour une folle mais il est bien obligé d'écouter ce qu'elle a à dire, car elle n'a pas l'intention de partir avant de lui avoir expliqué son histoire. Après s'être présentée, elle lui explique que depuis l’opération subie après son accident, elle peut voir tout ce qui se passe mais n'arrive pas à interagir avec son corps, et qu'Arthur est la première personne à réussir à la voir. Mais Arthur n’arrive toujours pas à la prendre au sérieux. Il finit par appeler Paul, son meilleur ami et associé, et souhaite lui passer Lauren. Mais lorsque celle-ci parle dans le combiné, Paul ne l’entend pas. Lauren arrive alors à convaincre le héros de se rendre à l'hôpital, afin qu'il puisse constater qu’y gît son corps inanimé. Enfin, mis devant les faits, Arthur la croit enfin.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Et si c'était vrai