fables

par

Axes de lecture

Jean Anouilh est un homme de lettres : auteur de pièces et de livres, il est ce qu'on appelle un auteur prolixe. Né en 1910 et mort en 1987, il recevra de nombreux prix. Sa pièce fétiche, celle pour laquelle il reste le plus connu est Antigone, reprise moderne de Sophocle. Il n’écrira pas moins de quarante-sept fables, généralement inspirées de son prédécesseur Jean de La Fontaine. Ces fables sont pour lui des éléments d'amusement ; il les qualifie d'ailleurs ainsi : « Ces fables ne sont que le plaisir d’un été. Je voudrais qu’on les lise aussi vite et aussi facilement que je les ai faites et, si on y prend un peu de plaisir – ajouté au mien – il justifiera amplement cette entreprise futile. ». La fable n'est pas une écriture en soit mais un moyen amusant de divertissement, à la portée de beaucoup de ses lecteurs potentiels.

Nous étudierons la structure particulière de ses fables, puis nous verrons en quoi les fables qu'il propose sont des fables modernes et dans quel cadre elles lui permettent de dresser une satire de la société.  

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Axes de lecture >