Gatsby le magnifique

par

Daisy Buchanan

Daisy Buchanan est la cousine de Nick et la femme qu’aime Gatsby. Ayant grandi à Louisville avant la guerre, elle était courtisée par un grand nombre d’officiers, notamment Gatsby. Elle est tombée amoureuse de ce dernier et lui a promis de l’attendre. Cependant, chose remarquable dans tout le roman, Daisy arbore un profond besoin d’être aimée et de se sentir aimée. Ainsi, quand un riche et puissant jeune homme du nom de Tom Buchanan lui a demandé sa main, Daisy a décidé de ne pas respecter la promesse faite à Gatsby. Devenue maintenant une socialiste convaincue, elle vit avec Tom de l’autre côté de la baie, en face de la maison de Gatsby, dans le quartier très à la mode d’East Egg. D’humeur variable et souvent cynique, elle s’est créé au fil des années un masque de femme froide et distante afin de cacher la douleur que lui causent les infidélités constantes de son mari. Ainsi, des éclats de joie jugés artificiels se mêlent chez elle à des regards soudain tristes ou à des évocations mélancoliques d’un passé qui paraît fort lointain.

         Incarnation de la flapper – jeune femme moderne des années 1920 aux mœurs libres –, Daisy est un des personnages clés de la pensée et de l’œuvre de Fitzgerald. Elle a les cheveux coupés courts et son art de la séduction n’est pas en reste. La garçonne est une séductrice consommée : elle est une garce et non un garçon manqué. Elle est surféminisée et si elle feint de prendre des allures masculines, c’est pour faire languir son partenaire. Daisy exerce notamment son charme à travers sa voix envoûtante qui semble toujours promettre sans ne jamais rien accorder.

         Elle est à considérer comme une femme faible qui se donne des allures de femme forte, sûre d’elle et puissante. Elle ne quittera pas son mari avec qui elle n’est pourtant plus heureuse et choisit de ne pas révéler la vérité sur l’accident. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Daisy Buchanan >