Kim

par

Une double quête

Kim, c’est l’histoire d’une double quête. Lorsque Kim rencontre le Lama, celui-ci est à la quête de la rivière sacrée de Bouddha. D’après la légende, l’eau de cette rivière sacrée apporterait purification et guérison. De même, Kim se met lui-même à la quête de quelque chose de sacré : son identité, ses origines. C’est ainsi que les deux hommes cheminent ensemble, Kim se mettant à l’entière disposition du Lama : « Je suis ton chela ».

Toutefois, leur voyage est interrompu lorsque la quête de Kim semble avoir abouti. Ainsi, leurs routes se séparent. A son introduction dans un campement de l’armée anglaise, Kim est reconnu par deux aumôniers qui l’identifient correctement comme le fils d’un sahib qui faisait jadis partie de leur armée et bien que Kim apprenne un peu plus sur son père, son destin change malgré lui. Il est forcé de devenir soldat comme eux, de manière à se mettre au service de l’armée britannique. A la fin de son éducation, Kim retrouve le Lama et tout comme au début de l’œuvre, s’embarque dans un nouveau périple avec lui mais cette fois pour une mission bien plus difficile et dangereuse. A la fin du roman, les deux hommes semblent cette fois-ci arriver au terme de leur quête : le Lama trouve sa rivière spirituelle et Kim se fait une identité. Quant à la recherche de ses parents, Kim n’en éprouve plus le besoin puisqu’il s’est créé tout au long du récit d’importantes figures paternelles, parmi lesquelles on trouve le Lama.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Une double quête >

Dissertation à propos de Kim