L’affaire Caïus

par

Tellus/Lukos

Une personne, deux identités pour deux natures bien distinctes. Il y a d’une part Tellus, l’homme respectable qui est extrêmement influent et considéré dans la société. Paradoxalement, c’est lui qui peint sur le temple de Minerve les inscriptions qui vaudront à Rufus d’être emprisonné. Comment une personne d’un tel rang social peut-elle s’abaisser à commettre un délit pareil? La réponse se trouve sans doute dans sa seconde identité. Car Tellus est également Lukos, un sombre astrologue dont l’antre regorge de créatures rampantes : « ‘Approchez !’ dit-il d’une voix rauque. Les écoliers avancèrent lentement jusqu’à sa table, et ils furent glacés d’effroi en y apercevant une corbeille où grouillaient des serpents. » Sa fin sera triste, et justice sera en conséquence rendue.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Tellus/Lukos >

Dissertation à propos de L’affaire Caïus