L'art poétique

par

La poésie de Boileau

A) L’inspiration poétique : une nécessité

« L’Art poétique » de Boileau est bel et bien une compilation poétique didactique dans laquelle il se permet de donner des conseils, des leçons voire parfois des ordres aux jeunes et futures poètes de son temps. Il les met en garde contre les théories prônées par les modernes. Pour lui, être un bon poète, c’est avoir de l’inspiration avant toute chose. La valorisation de la poésie ne peut être possible que par l’inspiration de leurs auteurs. Dans « Pour lui, Phébus est sourd et Pégaze est rétif », Phébus n’est autre qu’Apollon, prince des poètes, tandis que Pégase représente traditionnellement l’inspiration poétique et n’accepte de transporter sur son dos que les poètes inspirés.

B) Le bon sens

Boileau ordonne à ses « élèves » de bien réfléchir avant de rédiger leurs poèmes : « Avant donc que d’écrire, apprenez à penser », dit-il. Le tout est d’apprendre à être rigoureux en respectant les règles dont il fait une analyse détaillée dans ses chants.

Inscrivez-vous pour continuer à lire La poésie de Boileau >

Dissertation à propos de L'art poétique