L'Attrape-cœurs

par

Jane Gallagher

Holden est amoureux de Jane. Durant tout le livre, l’adolescent va essayer de communiquer avec les habitants de la ville, connus ou non, et devant ses échecs incessants, l’envie récurrente d’appeler Jane revient, mais il n’ose jamais passer à l’acte. Il fixe des rendez-vous avec d’autres filles, d’où il sort à chaque fois déçu, mais n’arrive jamais à appeler celle avec qui il parviendrait à avoir un véritable échange. Jane représente l’idéal féminin qu’il aimerait atteindre mais que ses constantes déceptions éloignent de lui, et qu’il n’appellera pas par crainte de découvrir qu’elle aussi est hypocrite.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Jane Gallagher >

Dissertation à propos de L'Attrape-cœurs