L'élégance du hérisson

par

Paloma Josse

Paloma est une jeune fille âgée de douze ans, elle est la plus jeune des Josse. Son père est député, sa mère est docteur en lettres, et ils incarnent à eux deux ce que la bourgeoisie a de plus écœurant : ils sont enfermés dans leur snobisme, leur indifférence, méprisants envers « le petit personnel ». Mais Paloma n’a rien à voir avec eux, elle est même en rébellion contre eux, et se montre déjà capable d’une critique acerbe de ce milieu. En effet, à douze ans, la pré-adolescente un peu mal dans sa peau est aussi surdouée, et se passionne pour la culture japonaise.

Le lecteur apprend au début du roman qu’elle prévoit de se suicider le jour de ses treize ans, après avoir mis le feu à l’appartement familial. Mais au contact de Renée, qu’elle croise de temps en temps, elle va se rendre compte que celle-ci n’est pas si médiocre et ignorante qu’elle le prétend. Paloma décèle chez elle une sorte de noblesse de cœur et de profondeur qui font gravement défaut aux gens qui l’entourent. Elle va au fur et à mesure devenir son amie, partager avec elle les mêmes idées, les mêmes passions, et donner au lecteur l’explication du titre du roman. Cette amitié nouée avec Renée puis M. Ozu va la faire renoncer à ses projets funestes et lui redonner goût à la vie.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Paloma Josse >

Dissertation à propos de L'élégance du hérisson