L’énergie spirituelle

par

Conscience et vie

Dans cette œuvre, Bergson effectue une analyse systématique des phénomènes qui se déroulent dans notre conscience. Il procède à une classification de nos actions en fonction de leur répétitivité dans notre quotidien. Il associe les concepts de conscience et de vie. Il cherche à comprendre la signification, le sens, le but, la finalité de la vie, les raisons pour lesquelles nous vivons. Il est en quête d’une justification de la présence de l’homme sur terre. Il estime que l’être humain existe et évolue dans le monde parce qu’il est un créateur. L’homme existe pour inventer, améliorer le monde grâce à ses créations. Dans les dispositions naturelles de l’être humain, il existe un génie créateur qui le pousse à innover, à repenser le monde dans lequel il se trouve.

Par ailleurs, Bergson s’interroge sur le principe et les mécanismes qui régissent et relient nos actes à notre conscience. Il pense que notre conscience n’est pas semblable à un disque dur qui, lui, reproduit exactement – et à chaque fois - ce qu’on lui demande avec la même intensité ou la même concentration. Cette exactitude inébranlable n’est pas un attribut de notre conscience, car cette dernière n’est pas une machine. Aussi, notre conscience n’a pas toujours le même degré de concentration dans la réalisation de nos actes. Il estime qu’il y a des périodes au cours desquelles notre conscience atteint son maximum et d’autres moments où son niveau de concentration est beaucoup moins important. Cette différence entre le minimum et le maximum est régie par une classification de nos actes. Tous les actes produits par la conscience se réalisent à des degrés différents. Cette classification semble faire partie...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Conscience et vie >

Dissertation à propos de L’énergie spirituelle