L’énergie spirituelle

par

Le rêve

De manière générale, le rêve est une production psychique survenant pendant le sommeil, et pouvant être partiellement mémorisée. Ici, Bergson s’interroge sur la nature du rêve. Il cherche à comprendre les mécanismes qui régissent notre conscience durant le sommeil. Comment peut-on expliquer le fait que, durant le sommeil, la conscience semble être toujours en activité alors que de prime abord, on est inconscient ? Il analyse le paradoxe selon lequel : « Je m’écoute parler et j’entends qu’on me répond ; pourtant je suis seul et je ne dis rien » (p.49). Il semble donc que nos sens restent en éveil même pendant notre sommeil. Bergson prend l’exemple de la vue : « Les paupières ont beau être closes, l'œil distingue encore la lumière de l'ombre et reconnaît même, jusqu'à un certain point, la nature de la lumière. » (p.50). Selon lui, les sensations seraient à l’origine du rêve. Par exemple, bien que nous soyons endormis, nos oreilles peuvent toujours percevoir des sons. Ces sons, par accident, nous renvoient à une certaine réalité. Cette réalité, notre conscience cherche à l’analyser, à la décrypter alors que nous sommes endormis. C’est donc cette tentative d’analyse de la conscience qui serait à l’origine du rêve, car elle nous donne l’impression d’être dans une réalité parallèle. Par conséquent, il estime que durant le sommeil, nos sens sont ouverts aux perceptions extérieures. Ces perceptions selon lui ne sont pas objectives. Il explique que ces perceptions durant notre état d’éveil « passaient inaperçues » (p.53). Pendant le sommeil, qui est une réalité propre à chaque organisme humain, ces mêmes...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le rêve >

Dissertation à propos de L’énergie spirituelle