L’enfant et la rivière

par

L’enfance

A) Qu’est-ce que l’enfance dans l’œuvre de Bosco ?

Tout jeune lecteur ne peut que s’identifier au personnage de Pascalet et sa vie d’enfant qu’il a pleinement vécu. Tout adulte ne peut que se souvenir de sa propre enfance ou de celle qu’il aurait voulu avoir en lisant « L’Enfant et la Rivière ». « Ils sont là, ces beaux jours, dans toute leur fraîcheur. Ce que j'ai vu alors, je le vois encore aujourd'hui, et je redeviens, quand j'y pense, cet enfant que ravit, à son réveil, la beauté du monde des eaux dont il faisait la découverte ». Ce roman est une initiation pour tous les jeunes parents qui ne savent pas ou négligent l’éducation de leurs enfants surtout pendant la période de l’enfance. Henri Bosco nous montre à quel point cette période est importante en faisant de l’enfance le principal thème. Il nous rappelle qu’un enfant n’aime pas être négligé ou évincé et il déteste la solitude également. C’est le cas de Pascalet au début du roman. Il apparaît vivant à la campagne, au milieu de la nature et de grandes personnes seulement qui ont tendance à ne pas lui donner trop d’importance, souvent trop préoccupées par les affaires d’adultes. « Quand j'étais tout enfant, nous habitions à la campagne. La maison qui nous abritait n'était qu'une petite métairie isolée au milieu des champs ». Pour qu’un enfant se sente épanoui, il a besoin de se sentir entouré de ses proches et de jouer avec des jeunes de son âge.

« Le jour pointait à peine. Tante Martine dormait encore dans sa chambre. Elle avait fureté jusqu’à minuit. Je profitais de son sommeil pour bourrer de provision un petit sac : figues, noix, quignon de pain. Une heure après, j’étais au bord de la rivière ».

La solitude ainsi que l’ennui pousse l’enfant à vouloir explorer le monde qui l’entoure. Il va se mettre à vouloir essayer les choses dangereuses et interdites par les adultes. En cours de croissance, les sens chez les enfants éveillent en eux la curiosité, une grande qualité car elle leur permet de découvrir et de grandir. Pour Pascalet, la rivière interdite est pleine de choses étranges et dangereuses, qui vont attiser sa curiosité, le poussant à aller voir à quoi celle-ci ressemble. Cette curiosité paraît plus forte et convaincante que les recommandations des parents de ne pas y aller. L’enfant est émerveillé par la découverte d’une chose qui va l’encourager à aller de l’avant. La vue magnifique de la rivière et la barque qui semblent lui dire : « allez, viens ! Allons voyager ! Allons vers l’aventure ! » est effectivement le début de l’aventure, laissant derrière lui cette vie monotone avec les grands. « Quelle splendeur ! L’onde était devenue limpide et, le bleu d’un ciel vif, lavé, où le vent poussait en riant deux petits nuages, se reflétait sur ces eaux claires qui, d’un grand mouvement, fuyaient vers un horizon de collines ». Il va découvrir les mille et une facettes de la nature et apprendre à cohabiter avec elle grâce à son « maître » Gatzo. Ici, le message d’Henri Bosco est clair : un enfant a besoin qu’on le guide et qu’on lui explique les choses. De plus, il a besoin de compagnie telle que celle de Gatzo qui joue deux rôles à la fois, celui de maître mais aussi celui d’ami, tout simplement.

« Gatzo ne me répondit pas. A peine pouvais-je le voir. Mais à son souffle, à ses ahans, je devinais qu'il pesait de toutes ses forces sur la rame ».

B) Une enfance épanouie

Pour qu’un enfant grandisse bien comme il faut, pour qu’il vive pleinement son enfance, il a besoin de découverte et d’aventure même si elles peuvent être parfois dangereuses. Il a besoin d’explorer et de partir en quête de lui-même pour qu’il puisse se réaliser et avoir une vie d’adulte épanouie. L’enfant ressent le besoin d’espace, de liberté, d’évasion pour qu’il puisse s’exprimer librement. Il s’envolerait s’il avait des ailes. C’est le cas de Pascalet lorsque, enfermé dans le cocon familial, il profite de la faille qui s’offre à lui pour pouvoir s’échapper vers l’inconnu. Cette aventure va lui permettre de s’épanouir pleinement.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur L’enfance >