L'homme révolté

par

La révolte pour sortir de la condition humaine

Le titre indique évidemment l'idée de la révolte par l'homme. Mais si le titre peut laisser à penser que Camus parle d'un homme parmi d'autres, il écrit en réalité pour tous les hommes, pour l'Homme avec un H majuscule, c'est à dire que son œuvre se focalise sur la condition humaine et la révolte qui doit lui servir à se sortir justement de cette condition, qu'il juge évidemment non satisfaisante. La condition humaine actuelle est absurde selon lui, il ne croit pas en ses valeurs, ni en sa société, et encore moins dans la philosophie de son temps dont il dira '' une philosophie qui peut servir à tout, même à changer les meurtriers en juge ''. Il ne croit pas non plus en la politique et la morale '' L'important n'est pas encore de remonter à la racine des choses mais, le monde étant ce qu'il est, de savoir comment s'y conduire. ''

Comme le titre l'indique donc, cet essai traite bien évidemment de la nécessité de se révolter pour l'espèce humaine afin de se sortir de sa condition actuelle, condition qu'il exècre. On peut justifier cette vision et ce point de vue sur l'homme de par le fait qu'il faisait partie des penseurs nihilistes, et donc que l'homme n'a pas beaucoup de solutions extérieures pour se sortir de sa situation. Il fut trop souvent, à tort assimilé au mouvement mené par JP Sartre de l'existentialisme alors qu'il n'en faisait nullement partie. Il les connaissait, les fréquentait, en fut un contemporain, mais rien de plus.

Le nihilisme de Camus '' fracture entre le monde et mon esprit '' justifie donc sa thèse selon laquelle l'homme doit se révolter, et se sortir de cela. Comme tout bon essai philosophique exposant une thèse, l'oeuvre...

Inscrivez-vous pour continuer à lire La révolte pour sortir de la condition humaine >

Dissertation à propos de L'homme révolté