L’Ile des Gauchers

par

Influence du décor sur la psychologie des personnages

L’îledes Gauchers, nouvelle abbaye de Thélème, telle qu’elle est peinte dans leroman, n’est pas seulement un lieu géographique, c’est surtout un monde doué devie et même d’une personnalité propre et collective. Ce monde est rendupossible grâce à la disposition de cadres physiques comme l’île du silence etl’île des vérités, grâce au Zubial, et surtout grâce à la confrontation despersonnages à certaines règles et coutumes particulières telles que leCarnaval, le Carême, les jours en blanc…

Laparticularité du monde des Héléniens – nom des habitants de l’île – estnettement mise en relief de par l’opposition fréquente faite par l’auteur avec l’universfroid et répréhensible des droitiers. La façon de penser et le profil despersonnages gauchers sont présentés comme à l’opposé total de ce que l’onrencontre dans le monde droitier. Le mot « Hélénien » ne semble passans rapport avec les Hellènes de la Grèce à son apogée, et suggère assez qu’ilfaut considérer le monde gaucher comme une civilisation idéale,exceptionnellement raffinée.

L’itinérairede Lord Cigogne au fur à mesure que l’intrigue évolue est emblématique del’influence du cadre physique sur l’identité du personnage. L’organisation dela vie sociale sur l’île des Gauchers favorise et encourage la libération dupersonnage des complexes qui l’empêchent de vivre pleinement et de se réaliser.De plus elle stimule la création de rapports originaux et authentiques entreceux-ci, avec pour effet visible de faire émerger un nouveau modèle d’humanismedont s’imprègne progressivement toute l’œuvre.

« À cet instant, Cigogne eutl’étrange sentiment de quitter le temps des Droitiers pour entrer dans celuides Gauchers qui, s’il se découpait également en jours, en heures et enminutes, n’avait pas la même durée. Ne semblaient longues aux Héléniens que lesactivités vides de signification, ou en désaccord avec les valeurs qu’ilsservaient. Ils étaient capables de consacrer des années à la conquête d’unefemme, des mois à bouturer des variétés de roses pour obtenir celle qu’ilsdésiraient offrir à la fille qui fascinait leur cœur ou leurs sens ; mais aucunGaucher n’eût consenti à dépenser plus de cinq minutes pour nettoyer sacalèche. »

Pourtantl’incidence du cadre sur le personnage n’est pas du tout à fait aussisystématique que peut le laisser supposer l’intégration réussie de Lord Cigogneet d’Emily, et plus tard de leurs enfants. En témoigne l’irréductibilité dutrès anglais domestique Algernon.

« Laseule concession acceptée par Algernon était l’inversion des couteaux et desfourchettes, puisque tous s’évertuaient à devenir d’authentiques Gauchers, saufAlgernon bien sûr. »

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Influence du décor sur la psychologie des personnages >