La cantatrice chauve

par

Résumé

La Cantatrice chauve est, avec En attendant Godot de Beckett, une pièce phare du théâtre de l'absurde. Ainsi, la résumer n'est pas un exercice facile puisque l'intérêt n'est pas dans l'intrigue mais dans son éclatement, dans l'impuissance caractéristique et exponentielle du langage.

 

Scène I

Nous sommes chez M. et Mme Smith. Les didascalies caractérisent leur personnalité et toutes leurs possessions comme unilatéralement anglaises : « Intérieur bourgeois anglais, avec des fauteuils anglais. Soirée anglaise. » Tandis que M. Smith lit son journal, Mme Smith parle du dîner qu'ils viennent d'avaler. Tout le dialogue est entrecoupé de silences, eux-mêmes interrompus par une pendule. M. Smith n’écoute pas sa femme ; il fait régulièrement claquer sa langue. Mme Smith détaille : le poisson était bon, le soupe un peu trop salée, la tarte formidable... Elle évoque leurs enfants, un petit garçon et une petite fille, mécaniquement. Elle détaille ensuite les effets bénéfiques du yaourt bulgare. Puis Mme Smith évoque M. Parker, qui est mort suite à une opération, que son docteur avait pourtant pratiquée sur lui-même en préambule. M. Smith, après avoir affirmé que docteurs et malades n'étaient...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de La cantatrice chauve