La cliente

par

Le vieux fourreur

Si le biographe incarne le bourreau et la cliente la victime, le vieux fourreur, pour sa part représente sans aucun doute une certaine forme de sagesse. En effet, bien qu’étant au courant de l’histoire depuis le début, il n’a pas cherché à se venger, et a au contraire du biographe, il a su prendre de la hauteur par rapport à cette situation passée et à « éteindre les cendres ».

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le vieux fourreur >

Dissertation à propos de La cliente