La condition humaine

par

Katow

C’est un russe. Révolutionnaire, il a participé à la révolution russe de 1917. Exilé en Sibérie, il a trouvé refuge en Chine et s’est engagé dans le mouvement de Shangaï.

Katow est humble et généreux. Il a connu beaucoup d’épreuves et en a tiré une grande sensibilité. Il se dévoue totalement aux autres dans l’ombre. Pragmatique, il ne parle pas beaucoup et préfère les paroles aux actes.

Katow est sans doute le personnage le plus touchant et le plus attachant du roman. A la fin, lorsque les révolutionnaires sauront la mort horrible qui leur est réservées, Katow offrira sa capsule de cyanure à deux jeunes révolutionnaires effarés et affrontera pour eux la torture.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Katow >

Dissertation à propos de La condition humaine