La condition humaine

par

La part historique de l’œuvre

La condition humaine est une œuvre qui a été inspiré à Malraux par son passage en Indochine. Il a voulu faire connaître les acteurs de la révolution en Asie et leur rendre hommage à travers son livre.

L’action du roman de déroule à Shangaï en 1927. Tous les évènements qui ont lieu se déroulent dans un laps de temps de quelques jours. La part historique de l’œuvre se retrouve à plusieurs niveaux.

-La Chine en 1927 : La Chine en 1927 est celle décrite par Malraux dans son roman. A cette époque, la Chine est sous la domination économique des grandes puissances étrangère. Elle est rurale et traditionnaliste. La grande majorité de la population est pauvre. Le pays est traversé par un grand élan patriotique.

Politiquement la Chine est traversée par deux courants : les nationalistes et les communistes. S’ils diffèrent sur beaucoup de points, ils s’entendent néanmoins sur la nécessaire lutte pour obtenir la souveraineté.

-Les protagonistes :

Les personnages principaux de Malraux sont fictifs. Cependant on peut les rattacher à des courants qui sont quant à eux historiques.

Les nationalistes de Chang Kaï Chek : c’est un courant historique. Le général Chang Kaï Chek lui-même est un personnage historique.

Ce courant nationaliste et libéral s’est battu pour la souveraineté chinoise. En conflit avec les communistes, il est dans un premier temps victorieux puis se verra contraint de céder devant l’avance des communistes. Il ne contrôlera que Taïwan.

les révolutionnaires communistes : Ce courant historique de la révolution chinoise était dirigé. Communiste, ils ont dans un premier temps dû s’allier aux nationalistes du général Chang Kaï Chek avant de les combattre pour pouvoir diriger le pays.

Il faut préciser que beaucoup d’analystes assimilent le personnage de Kyo à Chou-en-lai, l’un des principaux collaborateurs de Mao.

Les puissances occidentales disposant de concessions en Chine sont également à ne pas oublier car elles ont joué un grand rôle dans la lutte en soutenant les nationalistes contre les communistes. Cette attitude se retrouve dans le personnage de Ferral.

-l’histoire : la condition humaine relate le massacre des communistes chinois à Shangaï en 1927 par leurs ex-alliés nationalistes qui voulaient conserver seul le pouvoir.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La part historique de l’œuvre >