La ferme des animaux

par

Le parallèle avec le totalitarisme soviétique

L’histoire de la Ferme des Animaux, même sielle a souvent été vue comme un simple récit de science-fiction, est bienentendu une satire de l’Union soviétique et du stalinisme. D’abord, comme nousl’avons vu, on retrouve dans les personnages plusieurs similitudes avec desacteurs de l’histoire soviétique. Ensuite, les faits relatés dans le romanpeuvent facilement s’assimiler à des faits de l’histoire soviétique :

– La révolte qui chasse le fermier Joneset donne le pouvoir aux animaux rappelle la révolution soviétique de 1917.

– Le drapeau de la ferme représentant unsabot et une corne rappelle la faucille et le marteau de celui de l’Union soviétique.

– Le terme de « camarade » est utilisépar les animaux comme entre les membres du Parti communiste.

– La lutte pour le leadership entreNapoléon et Boule de Neige rappelle celle entre Trotski et Staline.

– L’exil de Boule de Neige rappelle celuide Trotski.

– Les tractations et la bataille del’étable rappellent les rapports de l’Union soviétique avec Hitler.

 

Par ailleurs, le régime politique de terreur instaurépar le cochon Napoléon est similaire à celui de Staline :

– Totalitarisme et culte de lapersonnalité : Napoléon est présenté comme le père de tous lesanimaux ;

– Propagande à traversBrille-Babil ;

– Police politique et répression via lesneuf chiens que Napoléon a éduqués à cette fin ;

– Exécution des animaux déclarés traîtresqui rappelle les procès de Moscou.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Le parallèle avec le totalitarisme soviétique >