La ferme des animaux

par

Les autres animaux

Benjamin est un vieil âne taciturne. Avec les cochons, il est le seul à savoir lire correctement et se rend compte des modifications progressives apportées aux sept principes de l’animalisme. Très lucide, Benjamin est dès le départ sceptique sur le résultat de la révolte et ne s’étonne pas des échecs qui ont lieu. Il porte un regard critique sur la nouvelle vie à la ferme mais garde ses observations pour lui-même.

 

Malabar est un cheval de trait robuste et puissant. Il n’est pas très vif d’esprit mais c’est le plus travailleur des animaux de la ferme et il est d’une loyauté totale à l’égard de Napoléon. Ses deux devises illustrent sa personnalité : « Je vais travailler plus » et « Napoléon ne se trompe jamais ». Cette fidélité de Malabar à Napoléon est de bonne foi ; en effet il croit à la doctrine de l’animalisme et il est persuadé que Napoléon ne souhaite que le bonheur des animaux. Une fois vieux et malade, Napoléon le vend à un équarisseur, même s’il fait croire qu’il l’envoie dans un hôpital.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Les autres animaux >

Dissertation à propos de La ferme des animaux