La Fille du capitaine

par

Piotr Griniov

C’est le héros du roman. Dans les premiers chapitres du roman, il estprésenté comme un jeune homme insouciant ; son éducation a été faite pardes précepteurs dont l’influence n’a pas été positive. Il ne semble se soucierde rien d’autre que de son plaisir, et l’idée de faire son service militaireéquivaut pour lui à des nuits de fêtes et de débauche dont il emplirait sonséjour à Saint-Pétersbourg.

         « Au lieu de la vie gaie et animée de Pétersbourg,c’était l’ennui qui m’attendait dans une contrée lointaine et sauvage. Leservice militaire, auquel, un instant plus tôt, je pensais avec délices, mesemblait une calamité. »

         Sa formation militaire àOrenbourg lui enseigne la discipline et forge son caractère. Il y apprend àfaire face à l’adversité, et c’est dans cette région isolée de la Russie qu’ilfait la rencontre de la fille du capitaine et qu’il tombe amoureux d’elle.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Piotr Griniov >