La Légende dorée

par

L’amour pour le Christ

La seconde thématique abordée par l’auteur qui sera étudiée dans ce travail d’analyse sera l’amour. L’amour est primordial pour Jacques de Voragine. Il est ce qui lie tous les chrétiens aussi bien entre eux qu’avec le Christ. Il convient de s’appesantir sur la façon dont Jacques de Voragine considère l’amour pour le Christ dans son ouvrage.

 

a-            L’amour pour le Christ supérieur à l’amour pour les hommes

Pour Jacques de Voragine, l’amour du chrétien pour Jésus-Christ doit supplanter l’amour du monde et de ses richesses, mais d’abord et surtout l’amour et l’attachement que l’on peut éprouver pour les hommes. Cet amour quoique pur et chaste n’en a pas moins une connotation charnelle comme le prouve ce passage : « J'en aime un, dit-elle, qui est bien plus noble et de meilleure lignée que toi : sa mère est vierge, son père l’a engendré sans femme ; il a des anges pour serviteurs ; sa beauté fait l’admiration du soleil et de la lune ; ses richesses sont intarissables ; elles ne diminuent jamais. Les émanations de sa personne ressuscitent les morts, son toucher raffermit les infirmes ; quand je l’aime, je suis chaste, quand je m’approche de lui, je suis pure ; quand je l’embrasse, je suis vierge ».

Une telle attitude ne manque pas, parfois, d’attirer des jalousies et c’est donc presque logiquement que l’on voit les chrétiens en proie à des représailles. Pour appréhender cet amour, il faut comprendre que pour les premiers chrétiens (et pour les autres d’ailleurs par la suite) le Christ doit être aimé avec plus de dévotion qu’un père ou une mère, plus de tendresse qu’un frère, plus d’attention qu’un conjoint, plus de passion qu’un amant. Cet amour est tout, et tout se retrouve dans cet amour. Aussi conçoit-on aisément qu’il se suffit à lui-même et exclut tout ce qui ne regarde pas dans sa direction. C’est exactement cette attitude qui est à l’origine de beaucoup d’obstacles qu’ont dû affronter les saints.

 

b-           L’amour pour le Christ source de victoire sur l’oppression

Cet amour manifeste sa puissance en triomphant de l’oppression. En effet, l’amour du Christ donne à des personnages assez frêles et fragiles la force nécessaire pour se débarrasser des liens qui les enchaînent et de l’adversité qu’ils rencontrent au quotidien. Ils résistent à des pressions de toutes sortes, triomphent de la torture, et suscitent l’étonnement de ceux-là même qui les martyrisent. Un tel amour pour le Christ vient de ce qu’ils ont compris le mystère le plus grand de la religion qui est que par amour pour l’ensemble des hommes, le fils de Dieu a fait le don de sa vie afin que tous puissent être sauvés. Cette vérité sert de boussole à tous les chrétiens qui ne devraient craindre ni la douleur ni la mort, puisque par amour pour eux, Dieu leur a créé un monde meilleur qu’ils rejoindront après que leur âme aura abandonné leur enveloppe charnelle.

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur L’amour pour le Christ >