La prochaine fois

par

Clara Langton

Clara est une jeune femme quipossède sa propre galerie, où elle expose les dernières œuvres de VladimirRadskin, dont elle est la fille, ou du moins, elle en héberge l’âme. Radskin apeint son dernier tableau en l’hommage de cette fille qu’il n’a jamais vraimentconnue, car elle lui été enlevée par Sir Edward Langton, qui l’a élevée commesa propre fille. Cela explique le lien très étroit que la Clara contemporaine entretientavec le peintre.

Elle rencontre Jonathan dansun café où elle ne fait pas vraiment attention à lui de prime abord. Mais sessentiments pour lui sont vite révélés et un amour très profond naît en elle :« Si tu savais comme je t’aime, Jonathan. Aucune minute sans toi nevalait la peine d’exister » ; « Vous l’aimez à cepoint-là ? demanda Peter. – Plus encore, j’en ai bien peur, ajouta-t-elle en selevant. » Leur idylle, bien que compromise, est plus forte que toutobstacle.

Clara meurt empoisonnée parla mère d’Anna, Alice Walton, qui souhaite se venger depuis des siècles etempêcher son bonheur par pure vengeance. Le poison d’Alice entraîne unerébellion de son corps contre lui-même : « L’organisme de Clara s’étaitsoudainement mis à fabriquer une véritable armée d’anticorps qui s’attaquaientaux cellules de son propre sang. […] À ce rythme-là, les parois de son systèmesanguin ne tarderaient pas à se déliter. » Sans antidote, elle meurtaccompagnée de celui qu’elle aime.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Clara Langton >