La prochaine fois

par

La dimension fantastique et le mystère

L’auteur place d’emblée sonlecteur dans une situation de mystère. En effet, la première page du roman estune lettre de Peter adressée à son ami Jonathan qui ne présente d’abord aucunsens. On pense comprendre au fur et à mesure, le lecteur l’interprète, mais cen’est vraiment qu’à la fin qu’elle révèle toute sa signification. En effet,elle permet de savoir ce que contient la lettre remise à l’homme dans lequelJonathan s’est réincarné à la fin et de comprendre toutes les allusions qui ysont faites. On peut y voir comme une sorte de boucle enfin bouclée.

Moins déconcertant, lemystère de la disparition du dernier tableau de Radskin occupe une grande partiede l’histoire. Le lecteur se demande si ce tableau tant recherché sera finalementtrouvé, s’il aura la possibilité d’être exposé et surtout sous quelle forme. Cesquestions trouvent finalement toutes leurs réponses au cours du livre, bien queleur résolution s’étale sur toute sa longueur. L’auteur met donc en place unesorte de suspense, un peu à la manière d’un roman policier, où l’on suit lesenquêtes des deux héros et les indices qu’ils découvrent pour finalementparvenir à leur but.

Marc Levy nous pousseégalement à nous questionner sur la réalité de la présence d’une âme en nousqui pourrait retrouver sa moitié au travers du temps. Cette théorie est, au départ,racontée par une vieille femme dans un bar ; elle est donc présentée avecun faible degré de crédibilité. Tout au long du livre cette théorie estsoutenue par une ressemblance entre Clara et ses ancêtres, mais à la fin, ladescription du sourire de l’homme qui incarne désormais Jonathan sembleconfirmer l’idée de la réincarnation, même si l’auteur laisse planer un doutedans sa narration, n’affirmant rien. La possibilité de la réincarnation surlaquelle repose son intrigue permet à l’auteur d’installer une histoire d’amourdans une atmosphère mystérieuse qui flirte avec le fantastique, mélange qui,comme dans Et si c’était vrai…,paraît propre à lui assurer un lectorat nombreux.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La dimension fantastique et le mystère >