La valse lente des tortues

par

Joséphine Cortès

Joséphine Cortès est une mère de famille anciennement mariée à Antoine Cortès, disparu au Kenya. Elle est chercheuse au CNRS, spécialisée dans l’histoire des femmes au XIIe siècle. C’est une intellectuelle, une littéraire discrète et effacée. Son mariage avec Antoine s’est terminé dans le premier tome ; il a quitté Joséphine, qui s’est retrouvée seule pour élever ses deux filles Zoé et Hortense, dont l’adolescence angoissait beaucoup leur mère.

La jeune femme, qui n’a pas tout pour elle, n’étant pas très belle ni exceptionnelle, qui a toujours vécu dans l’ombre de sa sœur Iris, a cependant réussi à prendre sa vie en main ; elle a terminé son best-seller Une humble reine, ce qui lui a permis de gagner assez d’argent pour s’installer à Passy dans un bel appartement. Elle est toujours aussi timide et discrète, et à la recherche du grand amour. Sa vie désormais plus calme, mais aussi faite de solitude, va être perturbée par des meurtres commis autour d’elle, puis par des signes de vie étranges qui lui parviennent de son ex-mari, mais aussi par ce baiser échangé avec Philippe, son beau-frère, qui lui fait espérer un nouveau départ.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Joséphine Cortès >

Dissertation à propos de La valse lente des tortues