Le baron perché

par

Résumé

Le Baron perché est le récit d'une étrange aventure, celle du baron Côme du Rondeau, petit noble italien, dont les hauts faits sont racontés par un vieil homme, son frère Blaise, bien des années plus tard. Tout d'abord, le narrateur décrit Côme et son étrange famille : le père, le baron Arminius Laverse du Rondeau, pétri de désirs de grandeur et qui se rêve duc d'Ombreuse ; la mère, fille d'un général venu autrefois occuper l’Italie, et qui truffe son discours d'exclamations en allemand, sa langue maternelle. Il y a Baptiste aussi, la sœur aînée, vêtue comme une nonne, qu’un caractère excentrique mène à parcourir les couloirs du château familial, la nuit, en y chassant les rats à coups de fusil. Et puis il y a Côme, héritier du nom et du titre, jeune garçon d'une douzaine d'années qui, avec son frère, reçoit l'enseignement peu rigoureux de l'abbé Fauchelafleur. Complétons ce tableau en mentionnant le dernier membre de cette étrange famille, le demi-frère d'Arminius, le Chevalier Avocat Æneas-Sylvius Carrega, qui a passé plusieurs années au loin, chez les Turcs, expérience qui lui vaut de se vêtir encore d'amples vêtements orientaux. C'est au cours d'un repas mémorable, le 15 juin 1767, que le drame se noue : Côme refuse catégoriquement de goûter à un plat à base d'escargots que Baptiste – piètre cuisinière – a préparé : une dispute éclate, le ton monte entre Côme et son père, et soudain l'enfant quitte la table, bondit dans un arbre proche, et déclare que plus jamais il ne touchera terre et qu’il passera sa vie dans les branches. Il tiendra parole.

Rien ni personne ne l’en dissuade et Côme demeure...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le baron perché