Le blé en herbe

par

Camille Dalleray

Camille Dalleray, une dame âgée de trente-quatre ans, est présentée pour la première fois au milieu de l’histoire comme une inconnue surgissant de nulle part. L’auteure se plaît à en faire un portrait physique plutôt limité, ce qui fait de ce personnage un être étrange mais tout de même important dans l’histoire. Associée à la couleur blanche, ce personnage est souvent désigné comme étant « la Dame en blanc », ou « la Dame blanche ». Le fait qu’elle s’habille en blanc renvoie à l’image de fantôme qui accentue le mystère de cette dame. Elle réside dans une villa à Ker-Anna et est décrite comme étant une femme charmante, courtoise est très respectée puisqu’on l’appelle « Mme Dalleray ». Elle rencontre Philipe pour la première fois au bord de la plage alors qu’elle lui demande de lui indiquer son chemin, n’étant pas familière de la région bretonne. Bien que nettement plus âgée que lui, elle noue une relation charnelle avec Philipe. Grâce à elle, il deviendra l’ « homme » mature, chevronné dont il était aveuglement en quête. Camille Dellaray disparaît aussi mystérieusement qu’elle est apparue, vers la fin des vacances d’été, laissant un amant tout confus : « Mais, qu’est-ce que j’ai …Je savais bien qu’elle devait partir avant nous … Et, puis, qu’est-ce que ça me fait qu’elle parte. C’est ma maîtresse, ce n’est pas mon amour… ». Camille Dellaray est une étincelle qui a bouleversé le déroulement de l’histoire ainsi que l’évolution des deux principaux personnages, Philipe et...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Camille Dalleray >

Dissertation à propos de Le blé en herbe