Le Capitaine Fracasse

par

Résumé

Sous le règne de Louis XIII, le jeune baron de Sigognac vit dans un château situé sur un grand domaine entre Dax et Mont-de-Marsan, en Gascogne. Ce jeune baron, dont la demeure pouvait être considérée – vue de loin – comme « convenable pour un hobereau de province », est désargenté et malheureux. Sa famille, autrefois connue, s’est ruinée au fil du temps et sa demeure, tout comme ses terres, se sont abîmées peu à peu, faute d’argent pour les entretenir. Il vit avec son vieux domestique, Pierre, et quelques animaux. Ne sachant trop de quelle manière occuper ses journées, il s’ennuie. En proie à la solitude, en un lieu peu accueillant, il aspire à une vie tout autre.

 Un soir d’hiver, une troupe de comédiens ambulants frappe à sa porte. Ils ne savent pas où passer la nuit et le baron leur offre, après quelques hésitations, le logis. Cet évènement a l’avantage de faire revivre le domaine du jeune baron pour une soirée : la joie est au rendez-vous. Ainsi, en échange de son hospitalité, les jeunes comédiens lui offrent le dîner. Le jeune baron fait la connaissance de toute la troupe, composée de l’adorable Isabelle, une actrice quelque peu ingénue, de Sérafina, de Dame Léonarde, mais encore des hommes : le Pédant, le Léandre, le Scapin, le Tyran tragique, le Tranche-montagne et le Matamore. Les conversations vont bon train sur des sujets concernant le théâtre et l’on fait honneur au vin : « le baron […] [était] déjà un peu gris et le Pédant et le Tyran buvaient en ivrognes émérites. »...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le Capitaine Fracasse