Le Guépard

par

La famille Salina, dernier vestige d'une aristocratie ébranlée

Don Fabrizio Corbera, prince Salina dit « le Guépard »

Don Fabrizio, le patriarche de la famille aristocratique des Salina, est italien par son père et allemand par sa mère. Son caractère est donc hybride ; le flegme sicilien et l’orgueil distant germanique fusionnent dans cette personnalité hors du commun. Il témoigne un vif intérêt pour l’astrologie et les étoiles ainsi que pour la chasse. Il regarde avec dureté le monde changer.

 

Tancredi Falconeri

Tancredi Falconeri est le neveu du Guépard. Il mesure bien les enjeux qui se nouent dans les changements sociaux en cours. Il renonce à l’inaccessibilité et à l’orgueil aristocratiques pour épouser une Sedara, fille d’un propriétaire terrien. Ces fiançailles signent la fin d’une aristocratie oisive, et ce personnage, de par sa joie de vivre et son réalisme, refuse de se laisser asphyxier par la nostalgie d’un passé révolu et glorieux.

 

Concetta Salina

Concetta Salina est la fille du Guépard et la cousine de Tancredi dont elle est amoureuse. Hautaine et fière, elle refuse l’amour que lui porte l’ami de ce dernier, quand bien même Tancredi épouse Angelica. Ce personnage voue alors sa vie à cet amour stérile, et elle est un des derniers Salina à rester en vie, au milieu de l’héritage familial figé et poussiéreux.

 

Bendicò

Bendicò, le chien du Guépard, est désigné par Lampedusa lui-même comme un personnage important. Il représente la classe entière des aristocrates, et le roman se clôt sur l’image de son cadavre empaillé, allégorie poignante de la fin d’une classe sociale et de valeurs datées.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La famille Salina, dernier vestige d'une aristocratie ébranlée >