Le Journal d’un fou

par

Résumé

Le Journal d'un fou est une œuvre de l'écrivain et nouvelliste russe d'origine ukrainienne Nicolas Gogol, et plus précisément une nouvelle, qui fut publiée en 1835. Elle fut également publiée parmi d'autres nouvelles dans le recueil Arabesques.

Cette nouvelle est considérée par les observateurs comme étant une des œuvres les plus importantes de Gogol. Ce dernier écrivit d'ailleurs de nombreuses nouvelles sur le thème de la folie et de la déchéance. Nullement écrite pour devenir une pièce de théâtre, elle fut cependant adaptée à la scène de nombreuses fois ; la plupart du temps le personnage principal est aussi le conteur, seul sur scène, écrivant, parlant, lisant le journal au fur et à mesure de l'intrigue.

L'intrigue, comme souvent chez Gogol, est liée à l'observation très précise qu'il fait de la société russe de son époque. En effet le personnage principal comme bien souvent est un homme du peuple, ici un fonctionnaire d'État peu élevé dans la hiérarchie : il n'est qu'un subalterne de l'administration dans un ministère quelconque de Moscou.

L'histoire se déroule sous Nicolas Ier au moment de la grande répression qui fit beaucoup de morts. À noter que cette nouvelle est la seule œuvre de Nicolas Gogol qui fut rédigée à la première personne du singulier : le narrateur est ainsi le personnage principal.

Comme peut le laisser penser son titre, la nouvelle est rédigée sous la forme d'un journal intime, tenu par le personnage principal, héros et narrateur : cet homme se prénomme Poprichtchine ; ce dernier est guetté par la folie et il commence à s'en désespérer. Le journal, tenu...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le Journal d’un fou