Le Léviathan

par

Présentation

« LeLéviathan » est une œuvre littéraire de Thomas Hobbes dans laquelle il établit la structure de la société ainsi que la théorie du contrat social. Dans cette œuvre, Hobbes démontre que les êtres humains, membres de la société, adoptent une attitude égocentrique en ne s’occupant que de leurs propres personnes. D’après Hobbes, ils obéissent ainsi à ce qu’ils considèrent comme leur droit naturel ; qui représente le droit de l’homme à utiliser son pouvoir propre pour survivre. Néanmoins, cette méthode de conservation engendre l’anarchie sociale, qui seule peut être évitée par la présence d’un gouvernement central.

Le terme Léviathan est originellement tiré de la Bible où il symbolise une créature marine. Il est évoqué dans les Psaumes, dans le livre d’Isaïe, et aussi dans le livre de Job. C’est un monstre colossal (soit un dragon, soit un serpent, soit un crocodile) dont la véritable nature n’est pas précisée ; mais qui symbolise un changement radical, un cataclysme capable d’ébranler la planète, la société, ou toute autre organisation à laquelle il appartient. Dans l’œuvre de Hobbes, le Léviathan représente l’État, le gouvernement et sa position cruciale en tant que souverain et porteur de tout pouvoir (politique, économique et même religieux).

« Le Léviathan » est écrit pendant la Révolution anglaise, et tout au long du livre Hobbes démontre la nécessité de la présence d’une autorité centrale pour éviter la discorde pendant la guerre civile anglaise. C’est ainsi qu’il publie cette œuvre, d’après laquelle une meilleure organisation du gouvernement est capable d’améliorer l’État et assurer la préservation de la vie et des biens du peuple contre tout ennemi, soit interne, soit étranger au système. Le gouvernement ne fonctionne que si chaque membre du peuple accepte de céder son droit à gouverner et son individualité au souverain, qui rassemble ainsi les volontés individuelles en une seule, unique et générale.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Présentation >