Le lion

par

Sybil Bullit

Citadine s’adaptant mal à la vie en brousse et sans cesse inquiète pour sa fille qui entretient une amitié qu’elle estime aussi incompréhensible que dangereuse, Sybil Bullit s’ouvre de ses craintes au narrateur. Si entre elle et son époux le contraste est frappant, elle accepte cette vie dans la brousse qui la rend malheureuse en raison de l’amour qu’elle éprouve pour les siens, dont elle sait qu’ils ne peuvent connaître le bonheur qu’à travers cette existence sauvage.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Sybil Bullit >

Dissertation à propos de Le lion