Le passe-muraille

par

La postérité de l'ouvrage

Cet ouvrage a connu un immense retentissement. On peut désormais voir dans les rues de Montmartre la statue du Passe-muraille, pris au piège dans la pierre des murs, mais les hommages et les références ne s'arrêtent pas là. En effet, déjà en 1950, un cinéaste - Jean Boyer - s'empara de la nouvelle pour l'adapter au cinéma sous les traits de Bourvil. Un peu plus tard, c'est au tour de Ladislao Vaida de s'en inspirer dans son film Ein Mann geht durch die Wand (un homme traverse le mur). Des téléfilms ou encore une comédie musicale se sont appuyés sur ce thème nouveau.

Entre fantastique et satire, "Le Passe-muraille" provoque notre réalité pour en faire sortir de la vie. L'acte surréaliste et immoral de Garou-Garou insuffle dans la réalité du Dutilleul et du Paris des années 1940 une énergie vitale, une passion que lui avait ôtées à la fois le monde moderne administratif, la guerre et l'Occupation.

Inscrivez-vous pour continuer à lire La postérité de l'ouvrage >

Dissertation à propos de Le passe-muraille