Le Ravissemnt de Lol V.Stein

par

Marguerite Duras

Chronologie

 

1914 : Marguerite Duras, née Marguerite Germaine Marie Donnadieu, voit le jour à Saïgon, en Indochine française, d’un père directeur d’école qui meurt quand elle a sept ans et d’une mère institutrice. En 1928, lassée de sa vie nomade due à ses diverses affectations, la mère achète une terre à Sadec, dans le delta du Mékong, que l’inondation régulière par les eaux de la mer de Chine rend infertile.

1931 : Après avoir été pensionnaire dans un lycée de Saïgon et passé son baccalauréat de philosophie, Marguerite Donnadieu vient poursuivre ses études à Paris où elle obtient un diplôme en sciences politiques. En 1938, elle devient secrétaire au ministère des Colonies.

1940 : Sa participation à L’Empire français, ouvrage de propagande aux résonances colonialistes, signale, à cette époque, une absence totale de conscience politique.

1942-1943 : Durant ces années charnières Marguerite Donnadieu donne naissance à un enfant mort-né, événement qui la marque beaucoup, de même que la mort de son jeune frère, dont elle était très proche, durant le conflit sino-japonais. Elle publie en outre son premier roman, Les Imprudents, signé du pseudonyme de Duras, du nom du village de la maison paternelle. Avec son mari Robert Antelme elle reçoit en outre des intellectuels, dont Jorge Semprún, qui forment le groupe de la rue Saint-Benoît, du nom de l’emplacement de l’appartement qu’elle conservera toute sa vie à Paris. Elle commence également une relation avec Dionys Mascolo, vit avec lui alors que celui-ci reste ami avec Antelme. En 1943 la conscience du sort des Juifs pousse le couple à rejoindre un groupe de résistants dirigé par François Mitterand. En 1944, Robert Antelme est arrêté par la Gestapo ; il sera libéré de Dachau en 1945 et Marguerite Duras l’assistera dans sa longue convalescence.

1950 : Parution d’Un barrage contre le Pacifique, qui manque de peu de le prix Goncourt, œuvre d’une teneur autobiographique qu’on retrouvera dans L’Amant, sous une autre forme, seulement trente-quatre ans plus tard.

1958 : Duras écrit...

Inscrivez-vous pour continuer à lire  >

Dissertation à propos de Le Ravissemnt de Lol V.Stein