Le second traité du gouvernement civil

par

L'importance du droit dans les relations entre les hommes

Locke essaie de montrer en quoi l'état de nature de Hobbes et le chaos ne sont pas viables sur le long terme pour les humains et pourquoi le droit est si important pour la préservation de son espèce. Car si l'état de nature n'est pas état de guerre perpétuel, si les hommes peuvent y devenir propriétaires, y développer la production, le travail, un minimum de richesses, et les échanges, pourquoi en sortiraient-ils ? Locke répond que si l'état de nature n'est pas essentiellement état de guerre, il n'en est pas loin et cela représente un danger potentiel de tous les instants. Étant donné que chaque individu agit pour lui-même, il défend ses propres droits, rien d'autre et la conséquence en est que les droits de chacun sont en perpétuel danger, dont fait partie le droit de propriété. Mais la solution qu'il propose est dirigée directement contre celle de Hobbes et de son ouvrage le Leviathan. Il n'estime pas qu'il faille transférer l'ensemble de ses droits naturels et intrinsèques à un souverain, qui serait un souverain de droit absolu, comme le justifie Filmer, ( '' Sous couleur de se fabriquer un protecteur, on arme un ennemi '' ) mais plutôt à un '' gouvernement civil '' avec la séparation des pouvoirs entre le législatif qui édicte les lois et l'exécutif qui se charge de les faire appliquer, des hommes politiques responsables, conscients de leur rôle d'intérêt général, n'agissant pas pour eux et leur bien personnel, mais pour la collectivité, le plus grand nombre, le bien public : en effet le rôle de l'institution politique est la préservation de la propriété mise en danger par les désordres inévitables de l'état de nature. Pour sortir de cet état, il faut instituer un "pouvoir suprême" qui ait le droit d'exiger l'obéissance des citoyens qui abandonnent donc en sa faveur une part de leur liberté. De plus, ce même pouvoir politique ne doit pas abuser de son pouvoir, et donc doit être soumis lui-même aux lois qu'il édicte. Seul un corps législatif représentatif et souverain remplit cette double condition. Quant à l'exécutif, il se verra accorder une prérogative, une latitude suffisante pour faire face aux impondérables, et pour adapter les lois elles-mêmes à ce qu'exige le bien public. La société se définit ainsi : '' Un ensemble d’hommes unis en vue de certaines fins communes, et ayant renoncé à être juges et parties dans les différends qui ne peuvent manquer de les diviser. '', D’où l'idée d'intérêt général. Quand le politique choisit un sens opposé à celui de l'intérêt commun, il prône d'ailleurs la résistance à tout abus d'autorité. '' Le peuple ne peut déléguer au gouvernement le droit de faire quoi que ce soit que les individus n'auraient pas le droit de faire eux-mêmes.''

Locke oppose donc le droit naturel, et le droit civil et politique venant du pacte social passé entre les hommes qui deviennent par là même des citoyens (comme appartenant à une cité). En effet, suite à ce pacte social et à cet abandon d'une partie de leurs libertés, les hommes donnent le pouvoir à leurs dirigeants politiques, qui n'ont pas un pouvoir venant de la nature, mais bel et bien du droit formel. Ce pouvoir est donc le résultat du pacte social, ce dernier entraine des droits et des devoirs de part et d'autres : les citoyens doivent donc être traités de manière égale devant la justice et par son état, par les dirigeants politiques qui jouissent de ce que chacun leur a cédé une part de sa souveraineté, par le biais de la représentation, ce qui entraine que la démocratie doit être juste, et que la monarchie absolue n'est pas légitime. Locke s'oppose ainsi à la thèse dite '' monarchiste '' de Filmer qui justifiait la monarchie de droit divin comme étant naturelle, à laquelle Locke répond qu'aucun roi ne s'est jamais proclamé fils d'Adam pour légitimer son propre pouvoir de roi. Il n'y aurait pas de dynastie légitime, qui justifie qu'une famille garde le pouvoir politique, sans pacte social, et sans désignation par le peuple.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur L'importance du droit dans les relations entre les hommes >