Les Âmes du purgatoire

par

Portée du titre

D’un point de vue général, la nouvelle Les Âmes du purgatoire racontel’histoire d’une âme damnée qui est rachetée à la dernière minute par sa foi enDieu et les prières de sa famille. Dans la religion catholique, le purgatoireest un lieu de souffrance intermédiaire et de purification, situé entre le Cielet la Terre, où les âmes de tous les pécheurs sont expédiées directement aprèsla mort. Lors des célébrations et des messes, les fidèles catholiques sont trèssouvent appelés à prier pour les « âmes du purgatoire » afin queDieu, dans sa miséricorde, leur pardonne les péchés considérés comme « impardonnables »et leur accorde la vie éternelle.

Au début du récit, il est presque impossible au lecteurd’établir une connexion entre la vie de Don Juan de Maraña et les souffrancesdu purgatoire. D’ailleurs, la seule indication d’une souffrance réelle qu’il aitconnue est celle qu’il découvrait au travers du tableau expressif de l’oratoirede sa mère : une peinture qui représente les tourments du purgatoire, etdont l’image la plus pénétrante qui le touche est celle d’un « homme dont un serpentparaissait ronger les entrailles pendant qu’il était suspendu au-dessus d’unbrasier ardent au moyen d’hameçons de fer qui l’accrochaient par lescôtes. »

Mais en réalité, les âmes du purgatoire dont Mériméeparle ne sont point celles de ce tableau peint dans le style de Moralès, maisplutôt celles de tous les proches de Don Juan qui s’associeront dans la prièrepour implorer Dieu de sauver son âme. D’ailleurs, cet aspect de l’œuvrecontribue partiellement à son caractère mystique, car pour le quidam, il est difficilede concevoir la prière d’une âme pour un être vivant, étant donné que c’est généralementl’opposé qui a lieu. Quoi qu’il en soit, ce sont ces âmes tirées du purgatoirepar les ferventes prières de sa mère qui aideront Don Juan à se repentir et à sauversa propre âme.

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Portée du titre >