Les fourberies de Scapin

par

Léandre

Fils de Géronte, il s'est entiché d'une jolie égyptienne, Zerbinette, qu'il veut racheter à ceux qui la détiennent. Mais pour cela, il lui faut cinq cents écus. Il va alors demander l'aide de son valet Scapin qui met au point un stratagème où il simule l'enlèvement de Léandre par les Turcs, qui réclament une rançon, à livrer en deux heures. Bien que radin, son père Géronte finit par céder et donne l'argent à Scapin qui s'en va le remettre à Léandre. Celui-ci peut enfin récupérer sa belle et l'épouser. Mais Zerbinette va le trahir involontairement en racontant à Géronte, qu'elle n'a pas reconnu, le bon tour qu'ils viennent de jouer. Autre retournement de situation, alors que tout semble aller au plus mal, on apprend que Zerbinette a été enlevée à l'âge de quatre dans cette ville même et qu'elle est issue de bonne famille. Et cette bonne famille n'est autre que celle d’Argante. Léandre peut donc épouser en toute sérénité celle dont il s'est entiché.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Léandre >

Dissertation à propos de Les fourberies de Scapin