Lucrèce Borgia

par

Don Alphonse d’Este

C’est le dernier époux de Lucrèce Borgia dans la pièce. Voici la manière dont Hugo le décrit : « amoureux […] comme un tourtereau et jaloux comme un tigre ». Et ceci est confirmé par l’évolution de son personnage dans la pièce. Au début, il semble être un homme inoffensif et soumis, mais lorsqu’il se rend compte (ou s’imagine) que sa femme a une aventure avec Gennaro, il met en place un plan sournois pour le faire arrêter et ordonne à son fidèle soldat de le tuer. Ainsi laisse-t-il s’extérioriser cette violence, cette bestialité humaine si caractéristiques des Borgia : « il est temps que je venge mon honneur et que je fasse couler autour de mon lit un fossé de sang, entendez-vous, madame ! »

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Don Alphonse d’Este >