Moderato Cantabile

par

L’enfant

L’enfant : Fils d’Anne, il n’est jamais nommé. C’est un enfant talentueux, mais réfractaire à la musique et dissipé ; il prend du plaisir à jouer dehors pendant que sa mère a de longues conversations avec Chauvin. L’ouvrage doit son nom à son incapacité à jouer une sonatine de Diabelli de façon moderato cantabile.

Inscrivez-vous pour continuer à lire L’enfant >

Dissertation à propos de Moderato Cantabile