Moderato Cantabile

par

Mademoiselle Giraud

Mademoiselle Giraud : Professeure de Piano, rigide et portée sur la discipline, elle méprise secrètement Anne pour l’éducation laxiste qu’elle donne à son fils et avoue qu’elle est partisane de la méthode forte dans l’éducation. Elle échoue cependant à faire aimer la musique à l’enfant et à le faire jouer la sonate de Diabelli moderato cantabile, et ceci en dépit du talent de l’enfant.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Mademoiselle Giraud >

Dissertation à propos de Moderato Cantabile