Où es-tu?

par

La force de l'amour

Marc Levy semble avoir une prédilection pour les romans d'amour ; celui-ci n'échappe pas à la règle. Ici, l'auteur cherche à démontrer la puissance de l'amour, ce sentiment qui permet de tout affronter et de tout supporter pour autrui. Si l'amour est un sentiment si puissant, c'est parce qu'il permet à l'homme de quitter son égocentrisme naturel et de se concentrer sur une personne autre que lui ; quand l'amour est vrai il arrive souvent que les besoins de l'autre passe avant nos propres besoins.

C'est par exemple le cas entre Susan et Lisa. Bien que l'incompréhension soit grande pour la jeune fille, qui ne voit pas le sacrifice de sa mère mais juste la perte qu'elle a dû endurer, la puissance de ce geste d'amour ne doit pas lui échapper. Pour sauver la vie de sa fille et lui garantir une sécurité, Susan a dû se détacher de cette enfant qu'elle voulait garder à tout prix, car elle lui donnait le sentiment d'être en vie : « Porter Lisa en moi était comme trouver de l'air au fond de l'eau, un besoin devenu vital ». Il lui a fallu continuer à vivre sachant que sa fille était loin d'elle ; sa seule pensée positive était qu'elle la voyait vivre en sécurité au sein d'une famille aimante. Abandonner son enfant est l’une des choses les plus difficiles à réaliser lorsque l'on est parent : il faut aimer de toutes ses forces ce petit être pour accepter d'en être séparée pour son bien. Susan attend les dix-neuf ans de sa fille pour la revoir. Cependant, elle ne lui impose rien : elle sait...

Inscrivez-vous pour continuer à lire La force de l'amour >