Où es-tu?

par

Philip

C’est le compagnon de Susan. Il l'a rencontrée alors qu'ils n'avaient que deux ans, et ils ne se sont plus quittés depuis. Philip est dessinateur. Il habite à Broome Street dans la ville de New York, il espère finir ses études à Cooper Union, puis intégrer une agence de publicité. Sa vie est très différente de celle de Susan. Lui, il cherche plutôt la tranquillité : avoir des enfants et une maison. Mais l'absence de Susan lui pèse de plus en plus, et il finit par comprendre que malgré leur amour, jamais ils ne pourront vivre ensemble. Il commence alors petit à petit à s'ouvrir aux autres et tombe sur Mary. Malgré sa gentillesse, leur relation reste platonique. Susan est le grand amour de Philip et il ne peut pas l’oublier. Sa culpabilité, la sensation de tromper Susan va longtemps le bloquer. Mais la perspective de perdre Mary fera basculer les choses.

Philip ne se laisse pas toujours malmener par les discours directs et froids de Susan. C'est un observateur fin, mais qui se débrouille mal dans les relations amoureuses : il a souvent des mots maladroits, des réactions inappropriées ou exagérées. Timide, il tend à rester chez lui à travailler sans jamais sortir pour voir ses amis ou s'amuser.

Lorsqu'il apprend la mort de Susan et l'arrivée d'une nouvelle fille dans sa vie, il l'impose à tous dans la maison, sans demander l'avis de sa femme, ni de son fils. Malgré les années, Susan est très présente dans sa vie ; c'est d'ailleurs l’un des nombreux reproches que lui fait Mary : « – Mais je ne peux pas inventer notre vie toute seule, personne ne le peut. On n'invente pas sa vie mon amour, il faut le seul courage de la vivre »

Mais avec le temps, il reconstruit petit à petit sa famille. À la fin du roman, une page de sa vie est définitivement tournée : Susan, bien qu'elle soit toujours en vie, appartient au passé.

Philip est le personnage central de cette histoire, et pourtant, c'est probablement le personnage le moins poussé du roman. Il est le caractère faible entre deux caractères forts : Susan et Lisa. Bien qu'attachant, il semble trop effacé et indécis pour réellement intéresser le lecteur.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Philip >