Pourquoi j'ai mangé mon père

par

Humour

Dans cette œuvre, l’humour a une très grande place. Le titre même du roman interpelle déjà le lecteur qui peut trouver cela bien étrange de manger son père.

Ensuite, la dimension archaïque et anachronique appelle au rire, puisque nous nous heurtons de manière comique au déphasage qui existe entre la vie de cette famille qui vit à une ère préhistorique, où le langage oral n’avait pas lieu d’être, et le langage civilisé qu’emploient couramment les personnages.

Enfin l’humour est aussi suggéré à travers l’évolution des personnages et leurs réactions face aux différentes situations. Par exemple, nous pouvons citer la terreur qui s’empare de l’oncle Vania face à l’art d’Alexandre. Il croit que ce dernier lui a volé son ombre et exige de lui qu’il la lui rende. La présence de l’oncle Vania, par ses convictions, ses disputes avec son frère sur ses inventions et le fait qu’il en profite malgré tout, amuse.

Par ailleurs, il y a également la tentative de séduction d’une jeune fille par Ernest et ses frères, qui va se transformer en une course poursuite au terme de laquelle ils assommeront celle-ci.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Humour >

Dissertation à propos de Pourquoi j'ai mangé mon père